Une petite joueuse qui monte au FLHB !

 

 




Michèle TAKAMOU jeune pousse du CJF nous livre ses impressions alors qu'elle fait ses premiers pas chez les grandes.

 

 

Pendant les vacances de la Toussaint, tu as troqué ton maillot rose du CJF Fleury Loiret Handball, contre un maillot Bleu
Oui, le 24 octobre, j’ai été convoquée en équipe de France Jeune. Nous avons disputé 3 matchs contre l’Allemagne, que nous avons battu une fois (+13) pour finir sur deux matchs nuls.

  • 1er match : 3 buts sur 3 tirs
  • 2ème match : 5 buts sur 7 tirs
  • 3ème match : 4 buts sur 6 tirs.



FLHB : Ce n’était pas la première fois que tu endossais le maillot tricolore ?

Michèle TAKAMOU : J’ai déjà été sélectionnée pour un stage national lorsque je jouais surclassée en –17. Puis l’année dernière, le 16 Décembre 2011, j’ai intégré l’équipe de France cadette.

FLHB : Comment parvient-on un jour à défendre les couleurs de son pays ? Quel est ton parcours ?

Michèle TAKAMOU : Tout d’abord pendant 2 ans, en –14, je jouais dans l’équipe du Comité (45). Au cours de différentes rencontres Inter-comités, j’ai été détectée pour intégrer l’équipe de sélection Ligue (région Centre).
C’est lors de rencontres inter-Ligue que des sélectionneurs nationaux présents, m’ont repérée.

FLHB : Pas trop difficile de gérer à la fois tes ambitions handballistiques et ta scolarité ?

Michèle TAKAMOU : Dés ma 5ème au collège André CHENE, j’étais en « classe hand », mes résultats scolaires étaient pris en compte pour continuer à suivre les entraînements dispensés en semaine par Romuald BERCHER.

Aujourd’hui, c’est pareil, je suis en Seconde au pôle Espoir Hand.

FLHB : Tu as 16 ans, dans quelles équipes du CJF Fleury Loiret Handball peut-on venir te supporter ?

Michèle TAKAMOU : En Début de saison j’ai joué avec les –18 nationale. Depuis quelques week-end je joue sur l’aile gauche de l ’équipe senior réserve de Nationale 2.


Anecdote  peu banale :

Ne cherchez pas sur les feuilles de match ou bien sur le site de la FFHB, des informations sur Michèle TAKAMOUD. En effet, lorsqu’elle a fait sa visite médicale pour sa première licence de handball, son médecin a inscrit par erreur son 2ème prénom sur le certificat médical.

C’est alors avec le prénom Alissa que la FFHB a créé et reconduit sa licence à chaque nouvelle saison !

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des mesures d'audience.
Cliquez sur 'En savoir plus' pour prendre connaissance de notre politique de confidentialité et pour paramétrer ces cookies.