Fleury Loiret Handball / ARVOR 09 09 2011

 

Un moment tant attendu par tous les supporters fleuryssois qui avaient hâte de retrouver leur équipe favorite dans ce nouveau championnat 2011-2012.

 


Après un premier et périlleux déplacement en terre messine chez les championnes de France, les panthères retrouvaient pour le compte de la 2ème journée les vices-championnes de France et en l’occurrence les brestoises d’Arvor. Un début de championnat quelque peu difficile mais il fallait composer avec le hasard du calendrier.

Les fleuryssoises à la peine face à Metz se devaient de réagir face à une équipe brestoise, solide offensivement.

Le début de rencontre n’était pas à l’avantage des fleuryssoises qui laissaient filer d’emblée des brestoises  très solides collectivement (3-1 puis 6-2 à la 10ème min.).

Les fleuryssoises crispées, étaient à la peine et ce malgré quelques incursions de Manon Houette, jeune recrue du centre de formation qui débutait dans ce championnat.  Mais Arvor en profitait pour prendre le large (10-4 puis 11-6 à la 20ème min).

A aucun moment on sentait les panthères capables de revenir au score, Arvor continuait sur sa lancée. Un écart non négligeable que les fleuryssoises n’arrivaient pas à réduire. Laima Bernatavicuite, nouvelle recrue lithuanienne puis Koumba Cissé, de retour au club tentaient en vain de recoller au score. Mais la mi-temps était sifflée sur le score trop conséquent de 20-9.

Quel allait être le discours du coach pendant la pause ? Les fleuryssoises se devaient de réagir après une première mi-temps plus que critique.

En début de seconde période, les roses et noires tentaient de relever la tête. Rafika Marzouk sur l’aile droite puis Laurisa Landré en pivot redonnaient de menus espoirs.

Mais l’écart était toujours conséquent et il en fallait plus de déstabiliser les bretoises qui ne relâchaient pas la pression (24-11 à la 5ème).

Une défense quelque peu haute des fleuryssoises annoncée par le coach et on assistait à une mini révolte des panthères. Manon Houette sur contre attaque, Laurisa Landré « piqueuse de ballons »  partait seule au but.  Les roses et noires infligaient un 5-0 en 5 minutes (24-16 à la 10ème min.).

 

 

Fleury Loiret Handball / ARVOR 09 09 2011



Mais cette révolte ne fut que passagère. En effet les brestoises se ressaisissaient et infligeaient quant à elles un 3-0 (29-18 à la 15ème min.).

L’écart restait conséquent  mais on sentait une rébellion du côté des panthères. Edina Ori, en appui à 6 mètres, Laurisa Landre, à deux reprises en pivot puis Laurence Germany sur l’aile gauche, permettaient à leurs coéquipières d’afficher un visage beaucoup plus combattif (31-22 puis 33-26 à la 25ème min.).

Les cinq dernières minutes étaient à l’avantage des fleuryssoises qui jetaient leurs dernières armes dans la bataille.  Un nouveau 5-0 à l’actif des fleuryssoises leur permettaient de revenir à trois longueurs des brestoises, un score que nul n’aurait pu imaginer au vu de la première période (33-30) mais les panthères ont su réagir et terminer sur une note plus positive.

Une première période qu’il faudra très vite oublier afin de rebondir dès la prochaine rencontre face à Issy les Moulineaux.

Charge au coach d’analyser cette rencontre afin d’apporter des solutions et trouver les mots pour redynamiser l’équipe. Les fleuryssoises vont devoir repartir sur de bonnes bases contre Issy les Moulineaux, une équipe à leur portée.

Rendez-vous dès samedi 17 septembre à 17 heures sur le live de la LFH : Match en Live !


En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des mesures d'audience.
Cliquez sur 'En savoir plus' pour prendre connaissance de notre politique de confidentialité et pour paramétrer ces cookies.