Première rencontre de cette 15ème journée de la ligue féminine de handball.

Les fleuryssoises recevaient l’équipe de Cergy Pontoise ce vendredi soir à la salle Albert Auger, équipe actuellement dernière du championnat avec seulement une victoire à son actif.

Une opportunité pour les roses et noires de concrétiser la belle victoire obtenue au Havre une semaine auparavant. Une victoire qu’elles ont construite dès le début de la rencontre.

La venue des banlieusardes était donc une belle occasion de prendre les points trois et se rapprocher dans le classement.

La rencontre était lancée, Alégra Oholanga-Loki ouvrait le score sur pénalty. Un début de rencontre quelque timide (3-2 puis 5-4 à la 10ème min). On assistait à un manque d’efficacité en attaque de part et d’autre.

Un pénalty transformé par R. Marzouk et une contre-attaque de Laurisa Landre permettaient aux fleuryssoises de mener d’une petite longueur (7-7 puis 11-10 à la 20ème min.).  Alegra Oholanga-Loki trompait la gardienne parisienne sur un tir à 9 m et à rebond mais les parisiennes n’avaient pas l’intention de se laisser distancer, elles infligeaient  un 3-0 aux fleuryssoises (12-13).

L’infériorité numérique des parisiennes allait permettre aux panthères de reprendre l’avantage à 5 minutes de la mi-temps, notamment par Gnonsiane Niombla sur une montée de balle rapide et Laurisa Landré à 6 mètres. Elles infligaient à leur tour un 3-0 (15-14 à la 25ème min.).

Les fleuryssoises continuaient sur lancée, Rafika Marzouk en appui puis sur pénalty et la mi-temps était sifflée sur le score de 17-14.

Cet écart acquis en toute fin de mi-temps était l’occasion pour les roses et noires de débuter la seconde période avec plus de sérénité. Un écart qu’il leur fallait conserver.

Et ce fut fait, le début de rencontre était à l’avantage des fleuryssoises. Un arrêt à 6 mètres de Julie Foggéa la portière locale  qui lançait de nouveau les débats, imitée par Edina Ori puis par Alegra Oholanga-Loki en appui à 9 mètres (20-15 à la 5ème min).

Les fleuryssoises se libéraient et creusaient l’écart. Les parisiennes quelque peu dépassées commettaient des fautes à 6 mètres. Les fleuryssoises en profitaient pour prendre un avantage de 7 buts (22-15). Edina Ori sanctionnée par une exclusion temporaire semblait déstabiliser la défense fleuryssoise. Les parisiennes en profitaient pour infliger un 5-0 et revenir à 2 buts et ce malgré un nouvel arrêt à 6 mètres de Julie Foggéa (22-20 à la 13ème min.).

Une petite frayeur pour le public fleuryssois venu en nombre supporter les panthères mais les roses et noires avaient la ressource et le mental. Sans s’affoler Rafika Marzouk sur un très beau tir en appui à 9 mètres redonnait confiance à ses coéquipières qui repartaient de plus belle enchaînant contre-attaque sur contre-attaque par l’intermédiaire de Laurisa Landré et Laura Kamdop, intraitables à 6 mètres (26-22 puis 31-24 à la 20ème min.). La victoire était acquise à 10 minutes du coup de sifflet final mais les panthères continuaient leur marche en avant et on assistait à une avalanche de but et à une belle efficacité collective. La fin de rencontre était conclue par une double parade à 6 mètres de Pauline Jeoffroy. Score final 38-26.

Une première mi-temps sur la retenue pour les panthères et une seconde période où les fleuryssoises ont joué beaucoup plus libérée.

Un jeu rapide et une défense appliquée de la part des fleuryssoises, de quoi satisfaire le staff mais également le public ravi de la prestation offerte.

Les deux victoires consécutives sont de nature à voir la suite du championnat avec plus de sérennité mais un nouvel objectif s’annonce dès le week-end prochain avec un déplacement à Dijon. Un déplacement qui ne sera pas forcément très simple à négocier même si les dijonnaises pointent à la 9ème place avec un match en retard. Les fleuryssoises ont néanmoins les moyens de confirmer leurs bonnes prestations.

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des mesures d'audience.
Cliquez sur 'En savoir plus' pour prendre connaissance de notre politique de confidentialité et pour paramétrer ces cookies.